Team Yume Nikki

Forum de la team Yume Nikki, espace de communication et de partage de conseils pour les decks et le jeu en général.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Derniers sujets
» happy birthday papa pingouin
par Yota Dim 24 Sep - 9:08

» [Fanfic] Mystères à Kalos
par honest Mar 18 Juil - 10:19

» Faeris
par honest Mer 12 Juil - 13:46

» Le démon d'un autre monde
par honest Mer 12 Juil - 10:23

» [Fic]L'Achèvement du Destin
par honest Lun 3 Juil - 18:15

» absence temporaire
par mentali71 Mer 7 Juin - 17:14

Sujets les plus actifs
Les aléas des duels de monstre
Vie perso
Les aléas des duels de monstre 1
fun card
[Fic] L'ascension des démons
fun card
Vos animés du moment
Vie perso
Le topic pokémon
Les aléas des duels de monstre 3
Meilleurs posteurs
laura
 
Heart
 
91SteelWolf
 
mentali71
 
honest
 
chadow
 
Yota
 
BigPhoenix
 
StarDust-SD
 
Hoshi
 
Statistiques
Nous avons 20 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est TheDevilzWarrioz

Nos membres ont posté un total de 35421 messages dans 1159 sujets

Partagez | .
 

 [Fic]L'Achèvement du Destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Heart

avatar

Messages : 4597
Points : 4820
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: [Fic]L'Achèvement du Destin   Lun 18 Juil - 20:04

Rappel du premier message :

Et oui, déjà la saison 3, ça va vite tout ca, dire que y'a 3 ans, je commençais à peine à écrire la saison 1 et que je me prenais toute la haine du monde...Bref, donc la saison 2 est finie maintenant, ca aura été long mais la saison 3 prend la place!
Au programme, changement de prota, avec maintenant Drago et Laura. D'un côté, Drago devra essayer de concilier le retour de l'une de ses anciennes amies avec sa nouvelle vie, tandis que laura...surprise, j'ai pas envie de gacher ca :3
Egalement, retour d'un bon nombre d'ancien persos oubliés et evidemment, une grosse baston en vue :3
Mais sans plus attendre, voila le prologue de cette saison 3!

Prologue


Il faisait froid…beaucoup trop froid dans cette citadelle de glace. La créature qui se tenait seule sur le trône avait beau avoir reconstruit ses quartiers, elle n’avait pas les pouvoirs adéquats pour modifier son environnement. Le sombre dragon ne pouvait que modifier le passé et l’avenir mais s’était juré de ne jamais agir pour lui-même. Son rôle se limitait à faire respecter l’ordre dans cet univers, éliminant tous les rebelles contre leur destin, et rien d’autre…
Cependant, le dragon noir commençait sérieusement à en avoir assez de prendre des coups sans pouvoir riposter à cause de ce serment fait à lui-même, d’autant plus que des temps sombres étaient à venir à présent que les démons étaient réunis et alliés aux humains. Pour couronner le tout, ses propres espions, envoyés sur terre, s’étaient retournés contre lui.
Quelle ironie. Lui, Armageddon, la créature la plus puissante de cet univers, avait scellé sa propre perte et, même en refusant cela, ses chaines l’empêchaient d’agir, le rendant aussi impuissant que n’importe quelle autre créature vivante.
Non…Cela ne pouvait pas continuer. Il savait pertinemment ce qui allait se passer s’il laissait les choses telles qu’elles étaient. Il devait agir avant les ennemis du destin, même si pour cela, il devait briser tous ses principes.
Si les démons cherchaient à entrer en guerre contre lui, alors soit, Armageddon les attendait de pied ferme. Il était hors de question que les événements s’étant passés plus de dix mille ans auparavant se reproduisent.
Le dragon divin se mit alors à réfléchir à la meilleure solution afin d’éliminer définitivement son problème. Evidemment, il aurait pu remonter dans le temps et détruire cette rébellion avant même qu’elle ne commence, mais dans ce cas, même lui ne pouvait pas prévoir les conséquences d’un tel changement. Non, il fallait agir dans le présent s’il voulait préserver le cours du temps.
En premier lieu, il fallait qu’il trouve un moyen d’éliminer cette Laura. Sa présence dans le présent modifiait bien trop le futur qu’il tentait de préserver. Même s’il vainquait les démons, cette fille continuerait à perturber le destin par sa simple existence. Cependant, face à lui se dressait un obstacle de taille : Yuiko Iori, la fille venant du futur et l’ayant presque vaincu en duel et il savait que tant qu’elle serait en vie, il lui serait impossible d’éliminer définitivement l’élément perturbateur.
Soudain, une idée nouvelle germa dans l’esprit d’Armageddon. Il n’avait pas besoin d’éliminer Laura de ses propres mains, il lui suffisait de la pousser à l’autodestruction et pour cela, il avait l’arme idéale.
Le dragon claqua des doigts et devant lui apparut un jeune garçon brun soigneusement coiffé mais cependant avec une mèche de cheveux passant entre ses deux yeux, au visage assez fin et aux traits doux. Il semblait dans une sorte de stase le maintenant en vie. Après tout, Armageddon l’avait sauvé in extremis de la mort, il fallait du temps à son corps pour récupérer toutes ses forces.
Mais à présent, l’heure était grave. Armageddon n’avait plus aucun soutien, il lui fallait agir dans l’urgence et ce garçon était sa dernière solution en attendant de trouver une meilleure idée.
Armageddon claqua une nouvelle fois des doigts et le l’adolescent se mit à remuer. Lentement, il releva la tête et ouvrit ses yeux verts comme l’émeraude en grimaçant, ce qui était normal puisqu’il avait passé presque quatre ans sans voir une seule lumière.
-Où…Suis-je ? Lança-t-il d’une voix faible et éraillée.
-Tu te trouves dans la citadelle des dieux, un lieu hors du temps et de l’espace ; lui répondit le dragon d’une voix tentant de paraitre compatissante. Mon nom est Armageddon.
-Je ne comprends pas…Comment suis-je arrivé ici ? Tout est si flou dans ma tête…
-Ne t’inquiète pas mon jeune ami, tout te reviendra rapidement. Pour l’heure, j’ai simplement besoin que tu me rendes un service.
-Que voulez-vous dire ? Et de Quel genre…de service parlez-vous ? Demanda le garçon, perdu.
Le dragon ne répondit rien et se contenta d’ouvrir un portail derrière le garçon. Ce dernier se retourna, de plus en plus déconcerté par la situation et Armageddon reprit :
-Je veux simplement que tu franchisses ce portail et que tu t’approches d’une personne du nom de Laura Garden. Tu me dois bien ça à moi, ton sauveur, n’est-ce pas ? Si tu le fais, la mémoire te reviendra, j’en suis persuadé.
-Laura…Garden…Ce nom me dit vaguement quelque chose…Murmura-t-il en essayant de se souvenir. Et une fois que je l’aurais approchée, que devrais-je faire ?
-La tuer.
Le garçon hésita un instant avant d’acquiescer. Il n’avait aucun souvenir de sa vie, mais s’il pouvait retrouver ses souvenirs par ce moyen, alors il était prêt.
Alors qu’il s’apprêtait à passer au travers du portail, le garçon brun se retourna une dernière fois et interpella le dragon.
-Au fait Armageddon, quel est mon nom ? J’aimerais au moins savoir ça si vous le savez.
-Tu t’appelles Arthur, Arthur Garden.

Bien loin de là, dans le désert ardent du Sahara, sous un soleil de plomb et une chaleur accablante, marchaient trois hommes. Juste devant eux se dressaient d’imposantes ruines d’une cité disparue, engloutie par les âges et le sable.
Sans un mot, les voyageurs prirent la direction de la cité antique et s’arrêtèrent une fois arrivés devant une sorte de temple un peu à l’écart des autres bâtiments. Contrairement au reste de la ville, il se trouvait dans une sorte de cuvette, empêchant toute visibilité, mais le cachant également de tous les regards. Il n’était ni spécialement grand ni spécialement majestueux, seuls deux ou trois statues ornaient le portique.
L’homme en tête fit un signe aux deux autres qui s’écartèrent aussitôt et soudain, le temple rayonna d’une lumière noire. La terre se mit à trembler, le ciel se couvrit de nuages noirs chargés d’orage et une tempête comme il n’y en a jamais dans le désert se leva. C’était comme si tous les éléments de la nature répondaient à la volonté de cet homme.
Puis, aussi rapidement que cela avait commencé, tout se calma d’un seul coup.
-Qu’est-ce que c’était encore que cette blague Gariatron, je croyais que nous allions lever une armée, mais je ne vois que du sable moi ; railla le plus jeune étant resté sur le côté.
Pour toute réponse, le meneur pénétra dans le temple et un éclair noir fendit les cieux pendant une demie seconde et, lorsque les deux autres recouvrèrent la vue, il n’y avait plus personne devant eux.
-Qu’est-ce que…Bégaya le garçon du nom d’Aymeric, abasourdi. Est-ce que…Gariatron vient de se faire…désintégrer Shadow ?
-Je vois, un portail, je n’y aurais pas pensé mais ce n’est pas si bête en fin de compte ; marmonna l’homme au masque en ignorant la question.
Le dénommé Shadow sortit de sa poche un petit pendentif en or dans lequel se trouvait une vielle photo abimée représentant une famille de quatre personnes devant une grande maison. Sur cette photo, une petite fille brune taquinait son frère tandis que leur mère tentait de les faire obéir et leur père regardait la scène avec amusement.
-Tout cela a intérêt à fonctionner, dans le cas contraire, j’irai moi-même affronter Armageddon. Pour Laura, je n’ai pas le droit à l’échec.
Il s’avança à son tour dans le temple et, tout comme Gariatron, disparut dans un éclair noir, laissant le jeune garçon seul au milieu du désert, totalement perdu.
-J’imagine que je n’ai pas le choix ; grogna-t-il. Dans quoi me suis-je encore embarqué moi…
Et il disparut à son tour de l’autre côté du portail. Cependant, il ne s’attendait en aucun cas à trouver ce qu’il y avait au-delà et il tomba à la renverse immédiatement lorsqu’une paire d’yeux jaunes et luminescent se posa sur lui.
-A…Apo…
Le garçon ne réussit pas à terminer sa phrase tant il était paralysé par la peur. Devant lui se dressait un serpent immense, bien plus gros que tout ce qu’il aurait pu imaginer. Même son maitre, le démon originel des ténèbres, devait n’être qu’un nain face à lui. Cependant, ce dernier ne tremblait pas et lui faisait face tout en gardant forme humaine. Il en allait de même pour Shadow qui croisait les bras et semblait impatient.
-Alors Gariatron, comme ça on s’allie aux humains ? Siffla le serpent géant.
-Il faut parfois reconnaitre ses erreurs mon cher Apophis. Mais ne va pas croire que j’ai abandonné ma vengeance. J’aviserai une fois tout ceci terminé.
-Toujours aussi malhonnête envers lui-même ; marmonna Shadow suffisamment pour que personne ne l’entende.
-Et donc, j’ai cru comprendre que tu requerrais à nouveau mes services ? Reprit la créature.
-C’est exact, j’ai besoin de ton aide ainsi que de celle de tous les autres. Accepterais-tu de t’allier à moi une seconde fois ?
-Pour que le grand Gariatron s’abaisse à demander de l’aide aux dieux maudits que nous sommes, l’heure ne peut-être que grave.
-Non, je veux simplement en finir une bonne fois pour toute.
-Je vois…Soit, nous acceptons Gariatron, mais n’oublie pas de tenir ta promesse également sinon tu sais ce qu’il t’arrivera ; le menaça le serpent en rapprochant son immense tête du démon.
-Evidemment, lorsqu’Armageddon sera vaincu, je ferai en sorte de vous réintégrer parmi vos pairs.
-J’ai hâte que tout ceci soit terminé ; se contenta de répondre Apophis avant de disparaitre dans l’ombre.


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Heart



Messages : 4597
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Sam 13 Mai - 21:45

je le sors de nulle par mentali, j'avais juste besoin de lui trouver des parents :3
tu la voyais pas a moitié ivre parfois, Maya? :3
j'avais envie de rendre Ladd et drago un peu classe pour une fois, vu qu'ils n'ont déjà pas beaucoup de screentime où ils sont seuls tous les deux x) mais bon, j'essaie surtout de faire en sorte que Drago développe une personnalité maintenant qu'il a retrouvé la mémoire :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1842
Points : 1861
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans un asile ...

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Sam 13 Mai - 21:55

Ah si ... en fin de compte ...
C'est vrai qu'une personnalité pour Drago c'est pas mal ... J'essaye d'en coller une sur mes personnages dans les derniers chapitres que j'ai terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4597
Points : 4820
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 21 Mai - 19:43

Chapitre 16 : Le démon des Ténèbres


Notre entrainement dans la citadelle se déplaça directement au manoir dans l’après-midi même si rapidement, tout le monde fut épuisé à force de courir dans tous les sens dans le gymnase, si bien que nous finîmes tous dans le salon à lire le journal du monde des esprits ou regarder les nouvelles présentées par une sorte de footballer accompagné d’une pom-pom girl…
Cependant, nous n’apprîmes rien de bien intéressant sur l’activité d’Armageddon et même le trou béant dans le ciel fut à peine évoqué alors que les informations sur les jeux olympiques allaient bon train. Des esprits de tous les continents étaient interviewés et tous se voyaient déjà remporter la coupe mais aucun ne semblait inquiet des événements.
Je voulais bien penser que la mentalité du monde des esprits était beaucoup moins alarmiste que la nôtre ou qu’ils avaient tous l’intelligence des chevaliers nobles mais…quelque chose clochait. Je ne pouvais pas me l’expliquer mais, même si tous les concurrents semblaient heureux et souriant, je sentais une certaine tension autour d’eux…
-Dis Darksky, tu y crois toi à tout ça ?
-Non, c’est juste impossible que les chevaliers nobles soient favoris pour cette année…Me répondit mon ami en fronçant les sourcils.
Je soupirai en me frottant les yeux, me demandant si lui aussi le faisait exprès et je me tournai vers Miyako, espérant une réponse plus intelligente.
-Tu sais Laura, si tu veux découvrir la vérité, tu n’as qu’à aller sur le terrain et voir par toi-même ; me lança-t-elle en haussant les épaules. Mais aujourd’hui, ne compte pas sur moi, toutes vos bêtises m’ont épuisée…
-Comme si tu avais vraiment participé ; grogna Hiroki en se massant le bleu qu’il avait sur son bras.
Sans prévenir et sans lever le petit doigt, Miyako fit apparaitre une épée dans sa main et la pointa à deux centimètres de la figure du jeune homme qui tomba de son fauteuil sous l’effet de la surprise.
-Je peux toujours m’y mettre maintenant dans ce cas ; rétorqua-t-elle avec un sourire moqueur.
Le frère de Dan ne répondit rien et se contenta de sortir de la pièce en maugréant tandis que l’arme de Miyako se volatilisa dans un millier de particules lumineuses et que la jeune fille reprit sa lecture, imperturbable.
Finalement, je fis comme la rouquine et décidai d’attendre le lendemain pour mener mes investigations.
Plus tard dans l’après-midi, nous reçûmes la visite éclair d’Hurricane, qui visiblement, n’était pas vraiment le bienvenu malgré ses cadeaux pour les enfants de l’orphelinat et je remarquai que Darksky disparut quelques temps au même-moment mais je ne cherchai pas à en savoir davantage, me concentrant sur mes projets du lendemain.
Le soir tomba, puis la nuit et avant que je ne m’en rende compte, nous étions tous remontés dans nos chambres mais je n’arrivais pas à trouver le sommeil. J’étais bien trop préoccupée par l’attitude des esprits de duel qui était tout, sauf naturelle. Et évidemment, lorsque j’avais questionné Terra à ce sujet, elle n’avait pas voulu me donner de réponse claire.
Frustrée par ce manque d’information, je me levai et me mis à faire les cents pas dans ma chambre. J’avais beau me retourner le cerveau, je n’arrivais pas à comprendre ce qui poussait les esprits à agir aussi nonchalamment.
Soudain, je passai devant ma fenêtre et je vis une lumière allumée dans le parc. Intriguée, je descendis au rez-de-chaussée, pensant y trouver simplement Terra prenant l’air mais ce que je vis me laissa sans voix.
Devant moi, en plein milieu du parc, entre les arbres et les allées se tenait une sorte d’immense Dragon. Mais…ce n’était pas une simple créature écailleuse. Il s’agissait plutôt d’une sorte de fusion des six éléments existants : un bras fait d’eau et l’autre de feu, une jambe rocheuse et l’autre entourée de tourbillons de vents et des ailes dépareillées comme celles de l’esprit de Drago…
Le monstre n’était pas très grand et faisait face à Darksky qui se défendait tant bien que mal contre ses attaques…même s’il avait l’air déjà sérieusement amoché…
Je m’apprêtai déjà à aller lui prêter main forte, pensant qu’il s’agissait d’un ennemi mais je m’arrêtai net lorsque mon ami ouvrit la bouche et prononça des mots qui me laissèrent bouche bée.
-Arrête de te retenir Iori, vas-y à fond !
Au même moment, le monstre rayonna et reprit son apparence originale, celle de notre amie, Iori qui regardait Darksky d’un air à la fois inquiet et embêté.
-Je…je crois qu’il vaut mieux que nous nous arrêtions pour ce soir…lança la jeune fille en se passant la main dans les cheveux, gênée.
-Non, hors de question !
Mon ami rayonna alors d’une intense lumière rougeâtre et je vis des plumes enflammées pousser sur tout son corps ainsi que des ailes dans son dos. En un instant, il s’était transformé en phénix majestueux que je reconnus immédiatement comme étant Nout…mais légèrement différente de celle que j’avais vue la dernière fois.
L’oiseau de feu projeta de son bec une rafale de flammes en direction de Iori qui ne bougea pas de sa position et se contenta de lever le bras devant elle et de sa main s’échappa un vent si violent que l’attaque de Darksky disparut en une seconde dans les ténèbres de la nuit.
-S’il te plait…rentrons maintenant…
-Je ne peux pas…je ne suis pas assez puissant…Répondit-t-il en tentant une attaque frontale.
Au moment où l’oiseau allait toucher Iori, cette dernière se dématérialisa en fines particules d’eau avant de reprendre forme quelques mètres plus loin, sans aucune égratignure.
-Ce n’est pas en un seul jour que tu y arriveras…
-Mais je ne peux pas m’arrêter…si je ne peux même pas te toucher, comment pourrai-je prétendre combattre Armageddon ! Répliqua mon ami en reprenant sa forme humaine et frappant le sol de soin poing.
Iori s’approcha alors de lui et l’aida à se relever avec un léger sourire.
-C’est bien pour ça que Saya vous a inscrits aux jeux, n’est-ce pas ? Pour que vous puissiez maitriser vos pouvoirs lorsque l’heure sera venue.
-Mais nous n’avons plus beaucoup de temps…C’est déjà la deuxième fois depuis que nous sommes arrivés dans ce monde !
Iori prit alors Darksky par les épaule et lui lança un regard sévère et j’eus l’impression de voir soudain une personne bien plus âgée et possédant bien plus d’assurance que notre amie timide et discrète.
-Raison de plus pour ne pas trop en faire. Il faut que tu sois en forme et pas sur le point de t’évanouir comme maintenant.
Mon ami voulu répondre quelque chose mais abandonna devant l’expression de Iori et sur ces mots, ces-derniers prirent le chemin du retour sans m’apercevoir. Lorsqu’ils eurent disparu dans la nuit, je me laissai glisser le long du tronc d’arbre derrière lequel je me cachais, abasourdie.
Je ne savais pas ce qui me choquais le plus : de voir Darksky s’entrainer en secret dans la nuit pour une raison inconnue ou de comprendre que Iori s’était clairement retenue contre moi et que, même comme ça, j’avais eu du mal à la vaincre…
La créature qu’elle avait invoquée…elle dégageait la même aura que Nout ou Gariatron…mais bien plus puissante...Je ne me souvenais pas avoir jamais vu une telle chose dans toute l’histoire du monde des esprits…Alors, qui était réellement Iori ?
Quand j’y repensais, je ne connaissais pratiquement rien d’elle à part qu’elle avait perdu sa mère et qu’elle cherchait à faire quelque chose pour son père…Mais Darksky, lui, semblait détenir bien plus d’informations que moi. Pourquoi me les cachait-il alors ? Depuis quand avions nous de tels secrets l’un pour l’autre ?
Je secouai la tête pour faire disparaitre ces pensées néfastes. Je me faisais certainement des idées. Darksky avait certainement dû découvrir les pouvoirs de Iori par hasard et voulait simplement s’entrainer…ça ne pouvait-être que ça…
Et pourtant, j’avais beau essayer de me rassurer comme je le pouvais, je ne pouvais pas expliquer de quoi mon ami parlait en évoquant « la deuxième fois » … Des attaques ? Des défaites contre Iori ? Ou peut-être encore autre chose ? Je n’en avais pas la moindre idée…
Dépitée, je finis par rentrer, non sans me jurer de les percer à jour le plus rapidement possible.
Le lendemain, Saya, Miyako et Darksky partirent très tôt en ville mais je ne les accompagnai pas et décidai de rester auprès de Iori pour la surveiller de près.
Ainsi, nous passâmes toute la matinée à nous entrainer dans le gymnase avec des épées d’escrime et même Nagisa s’y risqua mais abandonna rapidement après avoir trébuché en voulant réaliser une simple feinte.
Je tentai à plusieurs reprises d’acculer la jeune fille dans ses derniers retranchements pour qu’elle me dévoile ses vrais pouvoirs mais, contrairement à la veille, elle maitrisait parfaitement son arme et n’avait pas l’air décidée à prendre le moindre risque.
De leur côté, Hiroki s’entrainait au combat avec Terra…sans réussir à la toucher une seule fois et Sunohara étudiait attentivement tous nos mouvements, certainement dans l’espoir de les reproduire plus tard.
Marie, quant à elle, était restée à l’intérieur et s’occupait des enfants qui se tenaient étonnement bien en sa présence.
Lorsque notre séance d’entrainement prit fin, je fis semblant de retourner dans ma chambre sous prétexte d’être épuisée mais, à peine eussé-je fermé la porte que je sautai par la fenêtre avant de prendre mon envol haut dans les ciel grâce aux ailes de Trishula.
J’attendis ainsi pendant plusieurs minutes, planant simplement au-dessus du manoir, le regard rivé sur la porte d’entrée.
Soudain, Iori sortit enfin de la résidence, accompagnée de Nagisa. Les deux jeunes filles s’arrêtèrent un instant et regardèrent de tous les côtés, comme pour s’assurer qu’il n’y avait personne aux alentours et la brune déploya ses ailes de phénix. Elle fut rapidement suivie de son amie, transformée exactement comme la veille et toutes deux prirent la direction de la plaine.
Prenant toujours plus de hauteur et utilisant la glace pour refléter le soleil sur mon corps afin de me camoufler dans les nuages, je m’élançai à leur suite.
Je volai ainsi pendant plusieurs minutes, m’enfonçant toujours plus profondément dans les terres du monde des esprits. Je fus légèrement surprise de ne croiser aucun autre esprit en chemin étant donné que les monstres volants étaient légions mais je ne m’en plaignis pas, pouvant ainsi suivre les deux jeunes filles plus facilement.
Ces dernières s’arrêtèrent finalement à l’orée d’une immense forêt dont je ne pouvais pas apercevoir le bout, même depuis ma hauteur.
Je frissonnai en repensant à ma dernière excursion dans un tel endroit avec Hélios…La maison de poupées ne m’avait pas laissé que de bons souvenirs à vrai dire…
Cependant, mes amies d’entrèrent pas et Iori, reprenant sa forme humaine, mit un genou à terre avant de poser la main sur le sol et de fermer les yeux.
Aussitôt, la forêt se mit à trembler et plusieurs oiseaux s’envolèrent, affolés. Des lignes lumineuses surgirent des entrailles de la terre et parcoururent toute une partie de la forêt pour former une sorte de géoglyphe semblable à ceux dans lesquels étaient enfermés les esprits de la terre.
Cependant, alors que je pensais voir apparaitre un monstre gigantesque, l’intensité de la lumière faiblit rapidement puis disparut sans laisser de trace et mes deux amies s’envolèrent vers une nouvelle destination.
J’attendis qu’elles eussent disparu de mon champ de vision avant de me poser au sol, exactement à l’endroit où elles se trouvaient pour examiner les environs, tout en restant sur mes gardes, à l’affut du moindre bruissement de feuille mais tout était calme. Mais, j’eus beau chercher, je ne trouvai rien d’étrange à l’orée de cette forêt.
Je soupirai, dépitée et fatiguée. Visiblement, Iori n’avait rien fait d’autre que faire briller le sol pour une raison inconnue. Mais j’étais pourtant persuadée que ce qu’elle venait de produire signifiait bien plus qu’un simple test de ses pouvoirs, comme ce que nous faisions tous.
Je m’apprêtai à repartir les mains vides lorsque soudain, j’entendis des pas à côté de moi et instinctivement, je revêtis mon armure de glace, mon épée en main, prête à riposter.
Lorsque je me retournai, toute ma détermination s’envola d’un seul coup en découvrant à qui j’avais à faire : un grand homme portant une longue cape sombre, aux longs cheveux noirs attachés en une fine queue de cheval, aux petits yeux reptiliens, jaune comme de l’ambre et au visage aussi triangulaire que celui d’un serpent. Je ne l’avais jamais vu sous cette forme mais il ne me fallut pas longtemps pour comprendre à qui j’avais à faire.
Ce dernier était accompagné d’un autre homme dont le visage était entièrement camouflé derrière une grande capuche mais il dégageait une aura sombre que je ne connaissais que trop bien.
L’homme s’arrêta à quelques pas de moi et je reculai en serrant les dents tandis qu’il me lança un sourire malsain.
-Alors nos chemins ont fini par se croiser de nouveau, Laura Garden ; déclara-t-il d’une voix lente et grave.
Je resserrai ma prise sur mon épée, contrôlant tant bien que mal mes tremblements et je déglutis avant de lui répondre d’une voix se voulant assurée.
-J’aurais préféré qu’ils ne se recroisent jamais, Gariatron.






Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mentali71

avatar

Messages : 3343
Points : 3786
Réputation : 5
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 26
Localisation : tu vois chalon sur saone ? gg tu m'as trouvé

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 21 Mai - 19:52

rahh tu m'as spoilé avec le titre mais surtout le dragon de iori jamais vu meme en funcard



 "Tsudoishi negai ga aratani kagayaku hoshi to naru! Hikari sasu michi tonare! Shinkuro Shoukan! Hishouseyo, Sutādasuto Doragon!"
"Ouja no Kodou, Ima Koko ni Retsu wo Nasu. Tenchi Meidou no Chikara wo Mirugaī! Shinkuro Shoukan! Waga Tamashī, Reddo Dēmonzu Doragon!

"Kuroki Senpū yo! Himetaru Omoi wo sono Tsubasa ni Genshutsu seyo! Shinkuro Shoukan! Maiagare, Burakkufezā Doragon!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1842
Points : 1861
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans un asile ...

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 21 Mai - 20:32

Je me suis dit que cela faisait un moment que je n'avais pas lu un extrait de ta fic ...
Que dire à part ''j'ai hâte de lire la suite'' ? Si ... MAGNIFIQUE cliffhanger
Et pourquoi tu fais passer Nagisa pour une quiche dans un entraînement d'escrime ?
J'imagine la scène où tout le groupe apprendra le ''petit secret'' de Iori
Pour la grosse bestiole de Iori ... pareil que Mentali, j'aimerais bien le voir en FC s'il existe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4597
Points : 4820
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 21 Mai - 21:40

ca ne fait qu'une semaine hein :3 mais bon, j'ai pas trop la tête à ça en ce moment, donc c'est un peu plus lent...
techniquement, vous l'avez déjà vu ce dragon dans son combat contre arma a la fin de son arc x)
et nagisa je la vois mal se battre à l'épée donc faut bien qu'elle se fasse défoncer pour qu'elle se tourne vers autre chose :3


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1842
Points : 1861
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans un asile ...

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 21 Mai - 21:48

Ah oui, une semaine déjà ...
C'est con, j'ai aucun souvenir de ce dragon, faudrait que je relise mais comme je suis pris dans l'écriture intensive (4 chapitres en 4 semaines), j'ai pas trop le temps à la lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4597
Points : 4820
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Lun 22 Mai - 18:18

et oui, seulement une semaine, pas plus :3
j'ai plus le temps de rien faire non plus mais pas a cause de l'écriture x)


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1842
Points : 1861
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans un asile ...

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Lun 22 Mai - 18:44

Tu veux une anecdote qui vient de se produire il y a 2 minutes : je viens d'écrire 12 pages (1 chapitre) en une après-midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4597
Points : 4820
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 28 Mai - 13:46

https://www.youtube.com/watch?v=8zj0eWxRYU4

Nous restâmes l’un face l’autre pendant plusieurs secondes, sans dire un seul mot. La dernière fois que nous nous étions retrouvés ainsi, c’était lorsque j’étais encore aveuglée par la jalousie et uniquement guidée par la vengeance…mais à présent, même si je savais grâce à mon père qu’il n’était pas réellement notre ennemi, je ne pouvais pas oublier ce qu’il avait tenté de faire par le passé.
Finalement, l’expression sur le visage du démon changea, passant de sarcastique à légèrement ennuyée.
-Allons bon, ma très chère Laura, tu ne sembles pas ravie de me revoir, est-ce que je me trompe ? Tu sais pourtant que je ne suis pas ton ennemi dans cette guerre.
-Mais tu n’es pas non plus mon allié ; rétorquai-je sèchement. Qu’est-ce qui peut donc bien amener le démon des ténèbres ici ?
-C’est une bonne question, mais je vais te répondre par une autre question, Laura Garden : qu’est-ce qui a amené ton amie, Iori, ici ?
Je serrai les dents et continuai à reculer. Même si je ne le portais pas dans mon cœur, Gariatron semblait posséder les réponses que je cherchais…à moins qu’il n’ait une fois de plus menti mais cette fois-ci, son expression contrariée en regardant la forêt me laissait douter.
-Pourquoi poser une question à laquelle tu as toi-même la réponse ? Répliquai-je dans l’espoir de lui faire cracher le morceau.
Le démon baissa la tête en fermant les yeux, avec un sourire amusé. Puis, sans me répondre, Gariatron s’avança vers moi et s’arrêta une fois arrivée à ma hauteur, me tournant le dos et fixant la forêt tandis que son acolyte n’avait toujours pas bougé d’un poil.
-On ne t’a jamais dit de connaitre tes alliés avant de chercher à vaincre tes ennemis, Laura ? Reprit-il d’une voix dénuée de sentiment.
-Si tu essaies de nous retourner les uns contre les autres, ça ne marchera pas, Gariatron.
-Mais ce n’est pas mon intention, loin de là ; s’amusa-t-il. Quel intérêt aurais-je à faire se battre mes pions entre eux ?
-Alors, quel est ton plan cette fois-ci ? Tu attends qu’Armageddon nous détruise pour lui porter le coup de grâce et faire d’une pierre de coup ? Ou bien espères-tu peut-être que nous fassions le sale travail à ta place ?
-Qui sait ; me répondit-il évasivement. Mais je ne suis pas là pour parler de ça aujourd’hui mais pour te faire une proposition.
Je me retournai en sursautant, les yeux ronds. Je sentais déjà le mensonge pour me manipuler arriver mais, étrangement, j’attendis que le démon développe sa pensée. Ce dernier me fixa alors de ses yeux de serpent réduit à deux minuscules fentes dorées et déclara :
-Laura Garden, je vais devenir ton mentor.
Je n’eus aucune réaction sur le moment. Plus rien de ce que le démon pouvait dire ne m’étonnait. Après tout, Terra nous avait bien proposé de rester chez elle et j’avais vu Darksky se battre avec Iori dans le parc. La proposition de Gariatron était nettement moins surprenante que ces choses.
Néanmoins, je fronçai les sourcils, cherchant à déceler les intentions cachées du démon mais j’avais beau me creuser la tête, je ne voyais pas ce qu’il avait à gagner en m’entrainant, si bien que je finis par le lui demander directement.
-Et en échange, qu’attends-tu de moi ? Que je rejoigne ta cause et trahisse les miens une fois de plus ?
-Je vois que tu es toujours aussi méfiante Laura mais je ne peux pas t’en vouloir ; s’amusa Gariatron. Cependant, je n’attends qu’une seule chose de toi : que tu surpasses Yuiko Iori.
-Que je surpasse…Iori ? Répétai-je en fronçant les sourcils. Et pourquoi t’intéresses-tu à elle tout à coup ?
-Ce n’est pas à moi de te dire à quel point cette fille est spéciale, je ne voudrais surtout pas casser la confiance qui règne entre vous ; railla-t-il en croisant les bras sur sa poitrine.
-Dans ce cas, je vais devoir refuser, je le crains. De toute façon, je n’ai pas besoin d’être entrainée par quelqu’un comme toi. J’ai déjà vaincu ton serviteur l’année dernière.
Je me retournai et déployai mes ailes, prête à m’envoler pour retourner à l’orphelinat mais, au moment même où mes pieds allaient quitter le sol, je sentis un léger courant d’air au-dessus de la tête et je me jetai au sol par réflexe.
Ce mouvement me sauva la vie car, une demi seconde plus tard, je vis un immense corps écailleux de serpent se déployer à l’endroit même où je me trouvai.
Lorsque je me relevai, serrant fort mon épée dans ma main, j’eus la confirmation de ce que je pensais : un corps long et fin, noir comme la nuit, une tête de serpent culminant à plus de vingt mètres au-dessus de moi et de minuscules yeux jaunes et luisant…il n’y avait aucune doute…
-Apopis…Ca faisait longtemps que je ne l’avais pas vu celui-là…Grognai-je.
-Vaincre Zorc était inattendu, je le reconnais…Cependant, pourras-tu reproduire ce miracle deux fois, Laura Garden…ou plutôt devrais-je dire, héritière ?
Lorsque le démon prononça ce mot, je sentis une colère incommensurable remonter en moi. A mes pieds, l’herbe se mit à geler et un vent glacial émana de moi. Peu à peu, une armure de glace prit forme au-dessus de ma tunique tandis que mon épée grandit dans ma main, devenant de plus en plus froide, faisant cristalliser l’air autour rien qu’à son contact.
-Héritière ? Ne me fais pas rire…Mais si tu tiens tant que ça à ce que j’utilise ton pouvoir, alors je vais le faire !
La glace m’entourant commença à s’assombrir, passant du blanc immaculé au noir ébène et une aura tout aussi sombre entoura mon arme.

https://www.youtube.com/watch?v=qIEk0U782rM

Avec un cri de rage, je m’envolai, l’épée pointée devant moi, visant la tête du reptile géant. Apopis réagit au quart de tour et, avec une vitesse surprenante pour sa taille, s’enroula sur lui-même et mon arme rebondit simplement sur son corps, non sans y laisser une marque rougeoyante à cause du froid qu’elle dégageait.
Devant cet échec, je voulus me replier mais le serpent cracha une salve de venin dans ma direction, m’obligeant à ériger un bouclier de glace pour me protéger. L’herbe au sol se mit immédiatement à bruler tandis que je tenais tant bien que mal cette attaque…
Je serrai les dents, comprenant qu’il était inutile de rester sur la défense et j’utilisai mon bouclier comme une arme, le projetant de toutes mes forces vers le monstre. Ce dernier n’eut aucun mal à l’esquiver et enchaina aussitôt en se jetant sur moi, la gueule en avant.
Je ne reculai pas et je créai autour de moi un puissant blizzard agissant comme un mur repoussant l’attaque du serpent qui ne pouvait pas approcher à moins de deux mètres sans être repoussé. Je profitai de cette ouverture pour attaquer à nouveau avec un puissant rayon que je dirigeai droit sur le corps du reptile.
Lorsqu’il le toucha, une épaisse brume s’éleva dans les airs et le monstre géant rugit de douleur. Je ne m’arrêtai pas là et je lui plantai mon épée le plus profondément possible et, repensant à mon combat contre Iori, je me mis à la faire grandir pour qu’elle s’enfonce toujours plus profondément dans sa chair.
Avec un hurlement, Apopis tordit son corps dans tous les sens pour me faire lâcher prise mais je tins bon, continuant à faire grandir l’épée de glace. Cependant, alors que je l’avais presque transpercé de part en part, le monstre se replia d’un seul coup sur lui-même et m’écrasa entre ses années, brisant mon arme en même temps.
Cela me coupa la respiration et je sentis mes forces faiblir pendant un très court moment tandis que la tête du monstre se rapprochait de moi qui étais totalement immobilisée.
-Alors Laura, tu abandonnes ? Me lança le démon depuis le sol qui prenait du plaisir à me voir dans une situation pareille.
Je ne lui répondis pas et, comprenant que je n’allais pas pouvoir le vaincre comme ça, j’activai la fusion parfaite avec Trishula. Aussitôt, je sentis mon corps s’allonger et prendre la forme dont j’avais l’habitude à présent, celle du grand dragon bleuté.
D’un seul coup de griffe, je réussis à me libérer de l’emprise du monstre en tranchant son corps et à reprendre mon envol. Apopis mit quelques instants à reprendre ses esprits, instants pendant lesquels j’en profitai pour charger une puissante attaque.
Tout comme avec Zorc, je projetai un faisceau glacé droit sur le monstre qui n’eut pas le temps de riposter. Rapidement, son corps se couvrit de gel et en moins d’une minute, je l’avais totalement immobilisé, tout son corps étant emprisonnée dans une épaisse couche de glace.
Satisfaite, j’atterris devant Gariatron, reprenant ma forme humaine et je lui lançai un regard de défi mais le démon ne semblait nullement impressionné.
-C’est tout ce dont tu es capable, Laura ?
-Je dirais la même chose de votre ami, Zorc était plus coriace.
Le démon sourit et au même moment, je ressentis une violente douleur dans le dos avant d’être projetée avec une force incroyable contre l’un des arbres de la forêt.
J’avais la respiration coupée, toutes mes forces s’étaient envolées après cette attaque surprise et ma vision était brouillée mais je pouvais tout de même distinguer que le reptile s’était dégagé et avait repris lui aussi sa forme humaine.
Je tentai de me relever mais je retombai aussitôt à terre en crachant un peu de sang. Le démon vint me rejoindre et mit un genou à terre pour pouvoir me regarder dans les yeux.

https://www.youtube.com/watch?v=z9_RD-iRQW0

-Que tu le veuilles ou non Laura, tu n’es qu’une humaine et tes adversaires ne le sont pas.
-Tu es en train de me dire que je dois abandonner mon humanité pour gagner cette guerre, c’est ça ? Articulai-je en ignorant la douleur.
-Non, mais garde simplement à l’esprit ce que je t’ai dit.
Gariatron plaça alors sa main au-dessus de ma tête et je fus entourée d’un léger halo violet. Je sentis mes forces revenir et la douleur disparaitre rapidement et, lorsque le démon se releva, j’étais dans le même état qu’avant mon combat contre Apopis.
-Si tu changes d’avis, dis à Terra de prévenir sa maitresse. Elle saura où me trouver.
Sur ces mots, il claqua des doigts et disparut dans une épaisse brume sombre, ne laissant aucune trace de son passage…
Je me relevai lentement, encore choquée d’avoir été vaincue de la sorte et je regardai ma main qui brillait d’un éclat sombre, l’éclat de la malédiction que je portais en moi…Il était hors de question que je fasse les mêmes erreurs que mon père. Peut-importait si Gariatron possédait les moyens de me rendre plus forte, je m’étais jurée de tourner la page et d’aller de l’avant et ce n’était pas en m’alliant à nouveau avec lui que j’allais en être capable.
Si j’étais trop faible, alors j’allais m’entrainer sans relâche jusqu’à acquérir la force suffisante pour rivaliser avec Apopis et même avec Iori et pour cela, je devais gagner les jeux. C’était la manière la plus rapide de devenir la meilleure dans tous les domaines.
Lorsque je revins à l’orphelinat dans la soirée, je ne parlai à personne de ma rencontre avec Gariatron. De toute façon, l’ambiance ne s’y prêtait pas entre Darksky, Miyako et Saya qui avaient l’air d’avoir passé une journée épuisante, Hiroki qui était couvert de bleus et Sunohara qui était plongé dans ses livres. Iori et Nagisa quant à elles, n’étaient pas encore rentrées mais je ne m’en étonnai même pas.
Après la fin du diner, alors que tout le monde était déjà remonté dans sa chambre pour prendre un repos bien mérité, je continuai à m’entrainer dans le gymnase, seule, contre un ennemi imaginaire.
Je n’avais vraiment pas digéré ma défaite contre Apopis si bien que je m’imaginais lui trancher le corps à chaque mouvement. Mais, peu importe comment j’adaptai ma stratégie, je me voyais perdre encore et encore contre lui, toujours de la même façon…


https://www.youtube.com/watch?v=4TTzGc6rCa0

-Je ne te sens pas aussi combative qu’hier ; lança une voix amusée derrière moi.
Je me retournai en sursaut et je vis Marie à l’entrée du gymnase qui me regardait avec ses yeux brillant de malice.
-Est-ce que j’ai vraiment besoin de te dire pourquoi ? Lui répondis-je en connaissant déjà sa réponse.
-Non, en effet mais bon, c’est toujours plus amusant quand on l’entend.
Marie marqua une pause et vint s’asseoir par terre près de moi, se recroquevillant sur elle-même.
-Apopis, ça faisait longtemps, je me demandais pourquoi on n’entendait plus parler de lui…Murmura-t-elle. J’imagine que son retour signifie plus qu’un nouvel ennemi à vaincre…
-Que veux-tu dire ?
-Apopis est, tout comme Gariatron, banni de la terre des seigneurs de ce monde.
-La terre des seigneurs ? Répétai-je, intriguée.
-Là où se trouvait jadis la citadelle des dieux comme nous l’appelons. Mais ici, les dieux ne sont rien de plus que les monstres régissant ce monde, une sorte de gouvernement mondial dont Ladd était le roi.
-Je ne comprends pas en quoi cela rend le retour d’Apopis problématique s’il reste ici…
Marie commença à passer et repasser son doigt sur le sol, gribouillant dans la poussière recouvrant le plancher tout en prenant un air ennuyé.
-Armageddon, malgré les apparences, fait toujours partie des seigneurs de ce monde…Ce qui signifie que pour l’atteindre, Gariatron et Apopis vont devoir retourner dans la cité qui leur est interdite…


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mentali71

avatar

Messages : 3343
Points : 3786
Réputation : 5
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 26
Localisation : tu vois chalon sur saone ? gg tu m'as trouvé

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 28 Mai - 14:01

ok laura qui se fait battre par un reptile minuscule oon aura tout vu sinon sa devient interessant



 "Tsudoishi negai ga aratani kagayaku hoshi to naru! Hikari sasu michi tonare! Shinkuro Shoukan! Hishouseyo, Sutādasuto Doragon!"
"Ouja no Kodou, Ima Koko ni Retsu wo Nasu. Tenchi Meidou no Chikara wo Mirugaī! Shinkuro Shoukan! Waga Tamashī, Reddo Dēmonzu Doragon!

"Kuroki Senpū yo! Himetaru Omoi wo sono Tsubasa ni Genshutsu seyo! Shinkuro Shoukan! Maiagare, Burakkufezā Doragon!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1842
Points : 1861
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans un asile ...

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 28 Mai - 14:35

Génial ! Un combat avec une bestiole que je n'aime pas - oui j'ai un peu peur des serpents -.
Sinon, j'ai hâte de savoir ce qui va se passer à propos de Iori et la réaction que ça va amener dans le groupe. Sinon, Gariatron, je ne m'attendais pas tellement à sa proposition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4597
Points : 4820
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 28 Mai - 21:10

petit, je sais pas, il est plus gros qu'un basilic notre apopis quand même :3
c'est un grand mystère de savoir comment ca va tourner avec iori, peut être que personne ne sera jamais au courant comme dans les autres timelines qui sait :3
je me doute que c'était peut être un peu sorti de nulle part sa proposition mais elle sera justifiée plus tard évidemment^^


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1842
Points : 1861
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans un asile ...

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 28 Mai - 21:55

J'aurais bien tenté une approche psychologique pour tenter d'avoir un spoiler mais ... je préfère avoir la surprise :3

Un basilic c'est pas de la merde déjà ... tu n'as pas de description d'Apopis je présume ?

Tant mieux s'il y a une justification parce que je suis encore un peu surpris ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4597
Points : 4820
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 28 Mai - 22:00

surtout que je t'aurais surement spoilé vu comment je suis ramolli par la chaleur la :3
et apopis...c'est un serpent quoi...mais qui a un corps aussi gros qu'un tronc d'arbre :3 j'avais fait sa carte d'ailleurs

vous pouvez voir sa taille par rapport au petit bonhomme sur l'image coupée en bas a droite :3


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4597
Points : 4820
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 4 Juin - 15:08

https://www.youtube.com/watch?v=8zj0eWxRYU4

Je fronçai les sourcils, réalisant moi aussi ce qui signifiait le retour du serpent géant…s’il était banni et qu’il s’attaquait à Armageddon, tous les dieux allaient certainement soutenir, créant ainsi une véritable guerre entre dieux et démons, guerre pouvant s’étendre jusqu’à notre monde à cause de la brèche les reliant…
Je me mis à faire les cent pas au milieu du gymnase, cherchant une alternative pour éviter les débordements mais rien ne me vint en tête…
-Ne cherche pas Laura, il n’y a rien qu’on puisse faire dans notre situation actuelle ; déclara Marie en regardant tristement par la fenêtre. Si les démons ont choisi des humains dans notre monde, c’est bien parce qu’ils sont bannis et qu’ils ne veulent pas reproduire la même erreur qu’il y a des millénaires…Mais apparemment, Gariatron a décidé une fois de plus de faire cavalier seul…
-Dans ce cas, il suffit de nous débarrasser de lui avant de nous attaquer à Armageddon, non ? Suggérai-je, pleine d’espoir.
Marie secoua la tête d’un air dépité.
-Malheureusement non, Gariatron reste une condition nécessaire si nous voulons vaincre Armageddon. Et puis, tu as bien vu que tu n’es pas de taille contre Apopis…
-Donc que proposes-tu ? De laisser notre monde être impliqué dans un autre conflit ? M’exclamai-je en tapant du pied sur le sol.
-La seule solution serait de convaincre Gariatron mais c’est peine perdue.
-Non, il y a un moyen ; répondis-je aussitôt.
La jeune fille esquissa un sourire amusé en entendant cela, ayant certainement déjà lu dans mes pensées avant même que je ne le dise.
-Tu penses vraiment qu’accepter la proposition de Gariatron sera suffisant, manipulateur comme il est ?
-Non, mais si je deviens plus puissante qu’Apopis, il n’aura plus aucune raison de l’envoyer à la citadelle et nous pourrons éviter que le conflit de s’étende !
-Si seulement les choses pouvaient être aussi simples…Mais Apopis était l’un des dieux les plus puissants dans le passé. Le surpasser reviendrait à t’élever au même rang que lui…tu penses vraiment cela réaliste ?...
-Et pourquoi pas ? Iori est déjà beaucoup plus forte que lui, non ?
-Iori…

https://www.youtube.com/watch?v=Qud9yn9zmkQ

Marie ne termina pas sa phrase et baissa la tête pour l’enfouir dans ses bras. Evidemment, elle devait connaitre la vérité sur notre amie mais elle non plus ne voulait rien dire…Pourquoi tout le monde était si secret avec elle ?
Mais quelque chose d’autre m’intrigua davantage sur le moment : l’attitude de la sœur de Darksky. Elle qui était toujours si joyeuse d’habitude, semblait ce soir-là totalement épuisée et même un peu triste…
-Dis, tu ne sembles vraiment pas dans ton assiette…il y a quelque chose qui ne va pas ? Lui demandai-je en me penchant vers elle.
-Je suis simplement pensive…Répondit la jeune fille évasivement.
-Toi, pensive ? Qu’est-ce qui peut te préoccuper autant, toi qui prend toujours tout à la légère d’habitude ? M’étonnai-je.
Marie me lança un sourire triste et se releva puis se plaça face à la fenêtre et posa sa main sur la vitre, regardant l’extérieur avec mélancolie.
-Est-ce que…trois mondes sont réellement nécessaires ?... Murmura-t-elle.
-Que veux-tu dire ?
-Si nos mondes ne formaient qu’un à l’origine…Pourquoi a-t-on si peur de les voir fusionner ? J’ai beau savoir lire dans les pensées, je ne trouve pas de réponse à cette question…parce que cette peur est infondée.
-Mais…nous ne savons même pas ce que la fusion engendrerait ! Rétorquai-je. Evidemment que nous la craignons !
-Peut-être…mais leur existence même les met en péril…Et vaincre Armageddon ne résoudra rien…
-Que proposes-tu alors ? D’en détruire un ? De les faire fusionner ? De les laisser se détruire et voir ce qui va arriver ?
-Je ne propose rien…je ne fais qu’énoncer des faits, Laura…
-Sérieusement…où es-tu allée chercher des idées pareilles Marie ? M’inquiétai-je soudain.
-Qui sait…Je ne me souviens que des pensées, pas ceux à qui elles appartiennent.
La sœur de Darksky prit la direction de la sortie, me laissant encore désemparée par ses propos mais, juste avant de franchir la porte, elle se retourna vers moi, le visage à nouveau éclairé par l’entrain et l’insouciance qui la caractérisaient.
-Enfin, une seule chose à la fois ! On dit qu’avoir trop de préoccupations réduit le QI ; me lança-t-elle en souriant. Occupons-nous d’abord de la folie de Saya avant de nous lancer dans des opérations suicidaires !
Ces derniers mots avant qu’elle ne parte me tirèrent un sourire malgré la conversation que nous venions d’avoir. Marie avait raison, ce n’était pas en essayant de régler tous les problèmes à la fois que nous allions réussir…Armageddon et la fusion des mondes étaient peut-être nos soucis les plus gros mais dans l’état actuel des choses, nous étions bien incapables de faire quoi que ce soit. Ainsi, résignée, j’abandonnai ce débat avec moi-même pour ce soir-là.

https://www.youtube.com/watch?v=7Hcq71AJQns

Le lendemain débuta à nouveau avec un entrainement rapide à la citadelle auquel je ne participai pas, préférant aller en ville pour me détendre après les événements avec Gariatron et Marie.
Arrivée sur la grande place, je vis rapidement Ambre et Maya installées au café, prenant les premiers rayons de soleil de la journée, l’air totalement détendu. Lorsque ces dernières me virent, elles n’eurent pas l’air spécialement coupable de se prélasser de la sorte alors qu’un trou béant planait au-dessus de leurs têtes.
-Et bien, je vois que ça bosse dur par ici ; raillai-je en m’installant à leur table.
-Plus que tu ne le crois ma chère Laura ; me répondit Maya avec un sourire moqueur. Ça fait deux jours que nous surveillons l’entrée de la mairie et certains participants ont l’air plutôt costauds.
-Tellement costauds que nous restons ici au lieu de nous entrainer…Compléta Ambre qui ne faisait pas d’effort pour autant.
Je ris de bon cœur et commandai également une boisson tout en racontant aux deux amies ce que nous faisions de notre côté. Maya s’étrangla d’ailleurs avec son jus de fruit en apprenant que nous logions dans un manoir alors qu’elles se contentaient de l’auberge minable du coin.
Nous parlâmes de banalités pendant encore dix bonnes minutes avant qu’Ambre n’évoque un fait qui m’interpela.
-Je me demande où étaient les jumeaux hier quand même, je les ai vus avec Marie en début d’après-midi mais ils ne nous ont pas dit où ils allaient.
-Attends, Marie était avec Satoshi et Serena toute l’après-midi ?
-Ouai, elle les a croisés alors qu’ils sortaient de la ville pour aller je ne sais où ; me répondit Maya.
-Et…est-ce qu’elle avait l’air…normale ?
-Si par normale, tu veux dire s’amusant à taquiner Satoshi avec Serena, alors oui, elle était normale.
Je croisai les bras sur ma poitrine, intriguée. Marie était donc si pensive hier à cause de sa balade avec les jumeaux…y avait-il réellement un lien ou n’était-ce qu’une coïncidence ? Une pensée d’un esprit de duel qui passait par là ? Avec le peu d’éléments que j’avais, il m’était difficile d’élaborer une théorie mais peut-être qu’en les questionnant directement, les choses allaient s’éclairer.
-Et est-ce que vous savez où ils sont aujourd’hui par hasard ?
-Ils devaient aider un l’esprit de l’eau pour je ne sais plus quoi…enfin, ils avaient l’air suffisamment occupés pour ne pas venir avec nous ; lança Maya en haussant les épaules.
-D’ailleurs, il serait peut-être tant qu’on y aille sinon Drago et les autres vont partir sans nous…
Maya se leva d’un bond et finit son verre d’une gorgée avant de filer, entrainant Ambre à sa suite qui n’eut pas son mot à dire et me laissant payer toute l’addition. J’aurais été amusée par ce duo singulier si la note n’avait pas été aussi élevée…
Après avoir payé, je partis donc à la recherche des jumeaux dans l’espoir de comprendre ce qui avait inquiété Marie à ce point. Il ne me fut pas très compliqué de trouver ce fameux esprit de l’eau puisque cet esprit était la gardienne du lac voisin.

https://www.youtube.com/watch?v=x0n5yObwyDE

Je pris donc mon envol et je repérai rapidement la grande étendue d’eau près des montagnes, en plein milieu de la forêt.
Cependant, plus je m’approchai de cet endroit et plus mes ailes me semblaient lourdes, comme si la gravité augmentait au fur et à mesure que je m’enfonçais au cœur de la forêt.
Soudain, je ressentis une étrange sensation, comme si mon corps venait de traverser une sorte de barrière invisible et, à bout de force, je fus forcée d’atterrir à quelques mètres du lac. Mais même au sol, j’avais du mal à me déplacer et chacun de mes pas était un supplice.
-Lau…Laura, qu’est-ce que tu fais ici ? S’exclama quelqu’un dans mon dos.
Je me retournai, ayant reconnu derrière moi la voix de Serena qui venait à ma rencontre, et qui étrangement, se mouvait apparemment sans difficulté.
Lorsqu’elle arriva à ma hauteur, mes jambes finirent par lâcher et je tombai à genoux. La jeune fille s’affola aussitôt en me voyant si faible.
-Est-ce que tout va bien ?
-O…Oui, enfin je crois…J’ai juste besoin de repos…
Je n’en dis pas plus car je ressentis alors des difficultés à parler et même à respirer dans cet endroit. Je ne comprenais vraiment pas ce qu’il m’arrivait, d’autant plus que Serena était en pleine forme, elle…
-Non, je vois bien que ça ne va pas, tu as dû être touchée par l’attaque des infernoids !
-Les…Infernoids ? Répétai-je sans comprendre.
Serena se mordit la lèvre et regarda de tous les côtés pour s’assurer que personne ne nous écoutait avant de reprendre :
-Les Qliphort ne sont pas les seuls à avoir été emprisonnés dans l’arbre.


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mentali71

avatar

Messages : 3343
Points : 3786
Réputation : 5
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 26
Localisation : tu vois chalon sur saone ? gg tu m'as trouvé

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 4 Juin - 16:08

oh c'est trognon



 "Tsudoishi negai ga aratani kagayaku hoshi to naru! Hikari sasu michi tonare! Shinkuro Shoukan! Hishouseyo, Sutādasuto Doragon!"
"Ouja no Kodou, Ima Koko ni Retsu wo Nasu. Tenchi Meidou no Chikara wo Mirugaī! Shinkuro Shoukan! Waga Tamashī, Reddo Dēmonzu Doragon!

"Kuroki Senpū yo! Himetaru Omoi wo sono Tsubasa ni Genshutsu seyo! Shinkuro Shoukan! Maiagare, Burakkufezā Doragon!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1842
Points : 1861
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans un asile ...

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 4 Juin - 19:48

Ah ça sent bon le futur ''rumble in the magical world'' avec les Qli et les Infernoid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4597
Points : 4820
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Lun 5 Juin - 22:11

c'est quoi ca un rumble in the magical world? x)


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1842
Points : 1861
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans un asile ...

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Lun 5 Juin - 22:23

Une grosse baston dans le monde magique ... y avait une référence là-dessous mais je ne pense pas que tu l'aies capté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4597
Points : 4820
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 11 Juin - 20:21

sorry les gens, pas de suite cette semaine, j'avais la tête a autre chose qu'écrire mais ca reviendra la semaine prochaine sans faute :3


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4597
Points : 4820
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mer 28 Juin - 9:48

vous n'y croyiez plus hein? :3

Chapitre 17 : La reine du sanctuaire


Le lendemain, nous retrouvâmes Ladd devant la mairie assez tard dans la matinée. Et pour cause, Ambre et Maya avaient décidé de paresser au café tandis que June voulait vérifier les derniers réglages de sa voiture et qu’Angéla ne s’était levée qu’après onze heures…
Mais une fois que le groupe fut au complet, nous prîmes le téléporteur qui nous conduisit directement au sanctuaire et j’eus un hoquet de surprise en voyant l’état dans lequel il se trouvait. Les colonnes à l’entrée du temple étaient noires de poussière et quelques gravats se détachaient du mur à intervalles réguliers tandis que le toit n’était plus qu’un vaste tas de cendres fumantes. Heureusement, les côtés du bâtiment semblaient avoir été épargnés…mais lorsque Ladd avait parlé d’explosion, je ne m’attendais pas à voir l’imposant monument dans un tel état…
Cependant, personne à part moi n’eut l’air surpris et tout le monde monta les marches en continuant à papoter tranquillement.
Mon esprit rentra à l’intérieur du temple où nous vîmes les chevaliers nobles armés de marteaux, casques et briques et qui s’affairaient visiblement à réparer les dégâts sous l’œil attentif de Medraut…
Nous les ignorâmes et nous continuâmes notre route.
Nous tournâmes à gauche depuis le hall d’entrée pour nous retrouver dans un long couloir orné de dizaines de statues d’esprits de duel. Je ne les reconnaissais pas tous mais leurs têtes ne m’étaient pas inconnues. Et visiblement, Angéla n’avait aucun doute sur leurs identités puisqu’elle s’arrêtait quasiment devant chacune avec un air émerveillé.
Après une minute de marche dans ce couloir, nous arrivâmes finalement devant une immense porte de bois sculpté. Dessus étaient représenté un grand dragon possédant plusieurs paires d’ailes d’ange ressemblant à celle de Ladd, ainsi qu’une sorte d’auréole autour de la tête et un cristal incrusté dans sa poitrine.
-ça faisait bien longtemps que je n’avais pas mis les pieds ici ; murmura Ladd d’une voix nostalgique.
-Attends, tu veux dire que depuis que nous sommes ici, tu n’habitais pas ici ? M’étonnai-je.
-Non, je logeai chez…une amie on va dire ; grogna mon esprit en détournant le regard.
A ce moment-là, Angéla me donna un petit coup de coude dans les côtes et me regarda d’un air malicieux mais je tentai de rester sérieux, même si je comptais bien m’amuser un peu avec cette révélation plus tard.
-Alors comme ça, tu habites au sanctuaire céleste ? Reprit June en examinant avec attention le bas-relief.
-C’est étrange, j’étais persuadée que tu habitais dans une cabane miteuse, moi ; railla Maya.
-Peut-être que la maison de son amie est effectivement une cabane miteuse ; pouffa Ambre avant de se rattraper en voyant le regard assassin que lui lançait mon esprit de duel.
-Lorsque vous aurez fini de vous moquer, on pourra peut-être y aller ? Râla-t-il en croisant ses bras sur son torse.
Au bout de deux minutes, tout le monde finit enfin par retrouver son sérieux et Ladd poussa les grandes portes. Celles-ci s’ouvrirent sur un immense hall ressemblant à celui d’un château de la renaissance. La pièce, entièrement recouverte de dorures, était illuminée par les nombreuses fenêtres qu’elle comportait et un grand lustre de cristal trônait, accroché au plafond.
Devant nous, légèrement sur les côtés de la pièce, deux grands escaliers recouverts d’un tapis doré menaient au premier étage et, entre eux se dressait une imposante fontaine.
A droite et à gauche de nous, de longs couloirs comme celui que nous venions d’emprunter s’enfonçaient à l’intérieur de la demeure.
Enfin, de grands tableaux étaient accrochés aux murs, séparés par de petites lampes les éclairant faiblement.
Dans toute la pièce étaient dispersés divers meubles comme des commodes en bois, des fauteuils et une multitudes d’autres objets de décoration, tous recouverts d’or.
Tout ce décorum faisait passer le manoir de Sherry pour une vulgaire maison de poupée en comparaison. J’avais rarement vu un endroit aussi scintillant et lumineux, comme s’il émanait lui-même cette lumière.
-Et bien, on peut dire que vous aimez le luxe dans le monde des esprits ; siffla Maya.
-Pas spécialement, l’or n’est pas rare dans notre monde ; lui répondit Ladd en haussant les épaules.
Au même moment, un homme à moitié chauve portant costume en queue de pie rentra dans la pièce et s’inclina poliment devant l’esprit de duel.
-Vous voilà de retour jeune prince. Cela faisait une éternité que nous n’avions pas eu l’honneur de vous revoir.
Tous les autres s’étranglèrent en entendant le mot « prince » pour s’adresser à Ladd, quant à moi, je ris intérieurement. J’aurais pu le leur révéler plus tôt mais j’avais envie de voir leur réaction et apparemment, ça en valait le coup car Angéla l’attrapa par le col et commença à le secouer comme un prunier tandis que June essayait de la calmer, en vain.
-Attends, tu es prince toi ? C’est quoi ces bêtises ? Et moi je suis la reine d’Angleterre aussi ? Même Drago a plus l’allure d’un prince que toi !
-En théorie, j’en suis un aussi je te rappelle…murmurai-je suffisamment bas pour ne pas qu’elle m’entende.
-S’il te plait Angéla, arrête ça, pas besoin de réagir de cette façon…Lui dit June en tentant de lui faire lâcher prise.
-Mais il est prince June ? Est-ce que tu comprends ce que ça veut dire ?
-Oui, oui, on comprend tous, alors lâche-le maintenant.
Maya, en toute délicatesse, fit un croche-pattes à Angéla qui fut obligée de lâcher Ladd pour ne pas tomber et ce dernier en profita pour reprendre ses distances sous le regard effaré du majordome qui s’était figé…
-Tout est normal, ne vous inquiétez pas ; déclarai-je.
Le petit homme finit alors par remarquer ma présence et écarquilla les yeux avant de s’incliner devant moi, exactement comme il l’avait fait pour Ladd.
-Oh, mais vous devez être Drago. Vous avez bien grandi depuis la dernière fois que je vous ai vu.
-Vous me connaissez ? M’étonnai-je.
-J’ai connu vos parents, oui ; me répondit le majordome avec un large sourire. Enfin, qui ne les a pas connus au sanctuaire. Votre petite escapade dans le temps à fait bien du bruit à l’époque.
-Nous ne sommes pas venus parler de ça, Vanguard ; l’interrompit mon esprit en grognant. Est-ce que Mère est au sanctuaire en ce moment ?
-Oui, et elle vous attend, jeune maitre.
J’entendis Ladd déglutir et je vis une goutte de sueur perler de son front. Je ne savais pas exactement quelle relation ils entretenaient mais j’imaginais facilement qu’elle n’était pas des plus conviviales. Après tout, il avait fui ses devoirs et brisé les règles de ce monde pour nous permettre de fuir…
-B…Bien…dans ce cas, dis-lui que nous arrivons…
Le majordome s’inclina une nouvelle fois et se retira tandis que Ladd s’écroula dans un fauteuil en s’essuyant le front et en soupirant.
-Tout compte fait, peut-être aurait-il mieux valu que je reste chez mon amie…Grommela-t-il.
-Et si tu nous expliquais avant tout ? Ça ne serait peut-être pas mal non ? Suggéra Angéla qui avait réussi à échapper à l’emprise de Maya.
Mon esprit soupira à nouveau et répéta ce qu’il m’avait déjà dit la veille : sa naissance, ses devoirs, sa fuite et son idéal, il ne passa rien sous le silence et étonnement personne ne l’interrompit pendant son récit. Même Maya semblait intéressée par ce qu’il racontait. Même moi qui connaissais déjà son histoire, fus à nouveau étonné.
Lorsqu’il eut terminé, un court silence s’en suivit et, contre toute attente, ce fut Ambre qui le brisa.
-Je crois…que je comprends ce que tu ressens, Ladd…
-Vraiment ? Tu n’es pas princesse pourtant il me semble ; ricana Maya.
-Non, mais je suis dans la même situation en quelque sorte.
Nous nous étranglâmes tous en même temps, à l’exception d’Angéla qui émit un petit rire amusé et qui reprit la parole.
-Vous ne saviez pas qu’Ambre était l’héritière de deux grandes entreprises rivales ? Lança la blonde.
-Et…Comment aurions-nous pu le savoir ? Rétorqua June, perplexe.
-Je pensais que tout le monde le savait pourtant.
-En fait, tu es la seule à le savoir Angéla…Avoua Ambre en détournant le regard. Mais ce n’est pas le sujet, nous parlons de Ladd pour le moment.
La brune plongea ses yeux vert émeraude dans ceux de Ladd et le dévisagea d’un air sévère.
-Je ne pense pas que tu aies fait de mauvais choix jusqu’à maintenant. Mes parents m’ont toujours dit que je n’avais pas à suivre leurs pas si je n’en avais pas envie.
-Sauf que toi, tu n’as pas la responsabilité d’un monde sur tes épaules ; rétorqua le Dragon.
Ambre mit son doigt devant sa bouche et pencha légèrement la tête sur le côté d’un air totalement innocent.
-C’est vrai que les sociétés de mes parents ne sont pas irremplaçables…mais qui sait ce qu’elles peuvent devenir.
-Que veux-tu dire ? Demanda Ladd en s’accoudant sur son fauteuil.
-Pour le moment, ces deux entreprises sont remplaçables. Elles n’ont encore rien créé qui changera le monde mais elles ont le potentiel de créer bien plus que n’importe quelle autre. Tout comme le sanctuaire et le Pandémonium, séparés, ils n’évolueront pas et ne changeront rien.
-Tu perds ton temps à discuter avec moi, tu sais ? Je suis du même avis que toi, Ambre. Mais ce sont mes parents qu’il faudra convaincre. Tu penses vraiment être capable de tenir les mêmes discours contre la reine du sanctuaire ?
-Ne me sous-estime pas ; répliqua Ambre avec un sourire confiant.
C’était la première fois que je voyais la rivale de June prendre autant les choses en main, elle qui d’habitude était si discrète et se contentait de suivre les blagues d’Angéla et Maya et visiblement, même ses amies d’enfance n’avaient pas vu venir un tel changement d’attitude de sa part.
Soudain, des bruits de pas résonnèrent à l’autre bout de la pièce et tout le monde, à l’exception de Ladd, se figea devant la personne qui venait de rentrer.
Accompagnée du majordome, une grande dame à la chevelure d’argent s’avançait vers nous d’une démarche lente et majestueuse. Son visage était long et fin, lui donnant un aspect très jeune mais son regard, d’un rouge écarlate, dégageait une aura de puissance et de fermeté contrastant avec la pureté de ses traits. Sur son front était posé un diadème semblable à celui de Ladd.
La jeune femme portait une longue robe dorée sans manche, surmontée d’une cape de velours pourpre sur laquelle était brodée une représentation du sanctuaire.
Cependant…j’avais l’impression que cette personne ne m’était pas inconnue…Je l’avais déjà vue quelque part…
Lorsqu’elle s’arrêta à quelques mètres de nous et nous dévisagea, je me sentis obligé de m’incliner par respect et les autres m’imitèrent, ne sachant visiblement pas quelle attitude adopter.
Mais le regard de la femme passa rapidement sur Ladd qui émit simplement un grognement agacé et croisa les bras sur son torse sans daigner se lever de son fauteuil.
-On dirait que ces derniers millénaires ne t’ont pas appris la politesse ; déclara froidement la reine du sanctuaire en fronçant les sourcils.
-Je ne suis pas ici pour m’excuser si c’est ce que vous espériez, mère ; rétorqua Ladd sur le même ton.
-Et dans ce cas, que me vaut l’honneur de cette visite ?
-Je suis simplement venu chercher ce qui me revient de droit : mon accès aux terres des seigneurs.


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1842
Points : 1861
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans un asile ...

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mer 28 Juin - 13:06

Non, effectivement, on n'y croyait plus ...

Sinon, je ne vois pas trop quoi redire là dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mentali71

avatar

Messages : 3343
Points : 3786
Réputation : 5
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 26
Localisation : tu vois chalon sur saone ? gg tu m'as trouvé

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mer 28 Juin - 17:31

tres ... sobre la présentation sinon je l'imaginais pas comme sa la reine je l'imaginais beaucoup plus agée



 "Tsudoishi negai ga aratani kagayaku hoshi to naru! Hikari sasu michi tonare! Shinkuro Shoukan! Hishouseyo, Sutādasuto Doragon!"
"Ouja no Kodou, Ima Koko ni Retsu wo Nasu. Tenchi Meidou no Chikara wo Mirugaī! Shinkuro Shoukan! Waga Tamashī, Reddo Dēmonzu Doragon!

"Kuroki Senpū yo! Himetaru Omoi wo sono Tsubasa ni Genshutsu seyo! Shinkuro Shoukan! Maiagare, Burakkufezā Doragon!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4597
Points : 4820
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mer 28 Juin - 22:45

c'est qu'une apparence humaine, elle peut prendre celle qu'elle veut donc elle prend une apparence jeune :3


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1842
Points : 1861
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans un asile ...

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Jeu 29 Juin - 18:49

En tout cas, sa joie de revoir ladd est très perceptible ... quelle joie se dégageant de son expression ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Fic]L'Achèvement du Destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

 Sujets similaires

-
» La RDC accède au Point d'Achèvement de l'Initiative PPTE !
» Wanted : choisis ton destin de Timur Bekmambetov
» Robert Michel - Hors-Destin - L'Agent des Ombres tome 4
» Destin d'amour
» Le Chevalier du Destin - Riders of Destiny - 1933

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Yume Nikki :: Discussions generales :: Créations :: Fanfiction-
Notre Team OTK
Notre Youtube
Nos Events